Our know-how / Que faire de votre lubrifiant d’usinage lors d'arrêts de production prolongés ? Que faire de votre lubrifiant d’usinage lors d'arrêts de production prolongés ?

Les machines peuvent ne pas fonctionner, mais la chimie et la microbiologie continuent d'être actives dans votre lubrifiant miscible à l'eau. Le fluide ne circule plus et il n'y a pas d'approvisionnement en émulsion fraîche. Tout cela peut entraîner de graves problèmes tels que la mauvaise odeur, la corrosion des pièces de la machine et la séparation de l'émulsion. Vous devez donc décider si vous entretenez votre liquide de refroidissement pendant l'arrêt de la production ou si c'est une bonne occasion de vidanger votre ancien lubrifiant, de nettoyer vos machines et de les préparer pour la production future.

Deux options – maintenir ou éliminer 

Les lubrifiants solubles ne peuvent pas être laissés seuls. Ils doivent être surveillés et entretenus régulièrement pour assurer la stabilité de l'émulsion. Les huiles de coupe et de rectification n'ont pas besoin de précautions particulières. Cependant, l'arrêt de la production peut être une bonne occasion de nettoyer les machines et de vidanger pour repartir avec un lubrifiant de coupe neuf.

Les points suivants vous aident à décider de conserver ou d'éliminer votre fluide d’usinage :

  • Conditions actuelles du fluide
  • Âge de l’émulsion
  • Volume du fluide
  • Durée prévue de l'arrêt de la production
  • Employés disponibles

Veuillez contacter votre représentant Blaser pour discuter de l'option qui vous convient le mieux.

Entretien des lubrifiants solubles

Il est essentiel de vérifier et de maintenir les paramètres vitaux de votre solution de lubrification pendant les arrêts de production our online video tutorials.

Les mesures les plus importantes sont :

  • Concentration : Gardez au minimum 8%. Cela garantira un tampon de pH suffisant pour maintenir l'émulsion stable.
  • Valeur pH :  Assurez-vous qu'elle reste dans la plage recommandée.
  • Circulation : Laisser l'émulsion circuler dans le réservoir pendant au moins 30 minutes par jour.
  • Déshuileur :  Gardez-le en marche. Si vous n'en avez pas, retirez périodiquement l'huile de glissière manuellement.
  • Convoyeur à copeaux :  Faites-le fonctionner quotidiennement avant de commencer la circulation. Cela permettra d'éliminer les copeaux qui se déposent au fond du réservoir.

Nettoyage des machines 

Si vous décidez que l'arrêt de production est une bonne occasion de vidanger l'ancien liquide, un nettoyage approprié de vos machines est crucial pour éviter la contamination de l'émulsion fraîche.  
Regardez la vidéo pour obtenir des instructions pas à pas sur le nettoyage et le remplissage de vos machines. 

Nettoyage en machine – huiles propres

Bien que les huiles de coupe et de rectification n'aient pas besoin de précautions particulières, un arrêt de production peut être une bonne occasion de nettoyer les machines et de changer pour une nouvelle huile - quelque chose que vous souhaitiez peut-être faire depuis un certain temps mais que vous n'avez jamais eu le temps de mettre en place.

Regardez la vidéo pour obtenir des instructions pas à pas sur le nettoyage et le remplissage de vos machines (en anglais).

Nous sommes là pour vous  

Contactez votre représentant Blaser pour toute question et assistance. Nous vous aiderons à trouver la solution qui vous convient le mieux.

Titre*
Êtes-vous déjà un client?*
Veuillez me contacter par*

Downloads

Blaser College: Maintenance of water-miscible metalworking fluids during production stops
Télécharger
Blaser College: water-miscible coolants – cleaning and filling of machines
Télécharger
Blaser College: Neat oils – cleaning and filling of machines
Télécharger
Coolant monitoring sheet (Excel file)
Télécharger

0 Commentaire

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×